la magnitude humaine

J'ai passé du temps autour d'un étang où mille et une maisons sont démolies. On peut entrer dans cette ville fantôme par une seule rue comme l'entrée d'un labyrinthe. L'air stagne, l'orientation est difficile, la poussière cache les étoiles.

Le film traite de la fatalité de l'urbanisation en Chine. Les gens acceptent les démolitions malgré eux, comme on accepte la pluie. Les décisions gouvernementales sont immuables comme une catastrophe naturelle, un tremblement qui mélange les zones et les époques.

PRIX

RIFF : mention of the jury (Norway, 2016)

distribution

Un film de Fu Le

Avec Ondrej Lipovski

Musique : Harun Bayrakatar