Tournee

25 Mai 2019 : Ecam - ThĂ©Ăątre du Kremlin-BicĂȘtre (94)

PARTenaires

Residences : R.E.D. Dance center (NorvĂšge) / Dance Limerick (Irlande)

Accueils Studio : La Briqueterie (Villejuif), CND (Pantin, Lyon), Studio Lucien (Lyon), La MĂ©nagerie de Verre (Paris)

Coproductions : ECAM (Kremlin-BicĂȘtre)

Subventions : SACD-Beaumarchais

co-pulation

 - CrĂ©ation 2019 - 2 danseurs - 

 

Co-Pulation est un trio chorĂ©graphique pour deux danseurs et une marionnette Ă  taille humaine. La piĂšce s’attaque au dĂ©sir d’absolu et d’authenticitĂ© qui mĂšne ou perd chaque individu. Notre recherche corporelle emploie diffĂ©rentes techniques de danse contemporaine et aĂ©rienne (corde et harnais), ainsi que la manipulation d’objets (cordes) synchronisĂ©e sur des rythmes musicaux complexes.

 

La composition dramaturgique s’appui sur certains Ă©crits de Borges qui, Ă  travers une recherche littĂ©raire d’authenticitĂ©, Ă©voquent de vains artifices – miroirs, masques ou encore la copulation – pour approcher l’idĂ©e de reproduction Ă  l’identique. Autant de tentatives Ă©chouĂ©es qui renvoient les personnages Ă  leur propre solitude.

 

Nous produisons donc une danse concrĂšte, rythmique et mimĂ©tique. L’écriture chorĂ©graphique est construite Ă  partir de manipulations, lovages et dĂ©placements de cordes qui incarnent cette quĂȘte d’authenticitĂ©, parsemĂ©e de doutes, de nƓuds et de frustrations. Le travail en aĂ©rien amĂšne une respiration et le dĂ©sir onirique d’élĂ©vation vers un absolu inaccessible.

 

“Les miroirs et la copulation sont abominables, parce qu'ils multiplient le nombre des hommes.” (Jorge-Luis Borges)